Comment se passe une rencontre …

Juste pour que vous ressentiez un peu ce que je vis lorsque j’offre un soin…

 Samedi, 24 janvier, me voilà disponible et à l’écoute …

Assise à la tête de cette magnifique personne, je me concentre sur l’enracinement de mon être et à la connexion de mon âme vers cette divinité absolue. Je remercie et demande la vigilance de nos ancêtres, mère Terre, dame Lune, anges, archanges et Grands Maîtres de nous offrir ce dont nous avons besoin pour évoluer ici-bas. Malgré la paix ressentie je reste un tantinet anxieuse, curieuse de ce qui va suivre. Étourdissements et haut-le-cœur s’installent.

Aussitôt les paumes déposées sur le chakra frontal, en guise de protection s’installe une armée de chevaliers autour de la cliente. Au centre apparaît l’archange Michaël. D’un bleu royal lumineux sous un fond doré éblouissant, digne et direct j’entends : « Laisse-moi parler, laisse-moi la place. » Rapidement, je me suis vue spectateur de la scène, positionnée en élévation au Nord de cette âme. Les mots sortaient sans que je ne contrôle ou juge quoi que ce soit. Les souvenirs de ces paroles me sont très vagues. « Je suis Michael et je suis là pour te guérir d’une emprise… ».

Tout en continuant à entendre le son de ma voix, j’observe Michaël en train d’utiliser son épée lumineuse pour entourer cette beauté d’un grand rayon, enveloppant entièrement le corps. Comme le shaman, il soigne, reconstruit et prodigue un baume pour la continuité.

Sous une avalanche de roses blanches, Marie apparaît aimante et de ses mains lumineuses, caresse le rayon de l’archange Michaël. Je ressens alors une grande tendresse, un flux d’amour inconditionnel difficile à décrire. Des larmes de beauté s’en donnent à cœur joie sur mes joues, tant le moment est enivrant et doux. Une immense aile d’ange vient couvrir cette lumière réconfortante. Comme cette rosée nourrissant les éléments de la terre, les plumes blanches majestueuses nourrissent l’âme au repos.

Des sons incompréhensibles s’harmonisent à ma voix. Comme une langue codée entre les âmes, j’observe et je laisse aller. Marie m’invite à me joindre au rituel pour aimer généreusement l’être humain. Face à Marie et l’archange Michaël, j’ai vu et senti cet amour universel. Sans avant et après, aimer tendrement l’âme, sans attentes. Simplement sentir et vibrer. Cet amour qui nous uni par le simple fait d’y croire et d’être bon et généreux. Quel moment marquant dans la profondeur de ma foi. Les yeux inondés de larmes, je suis en immense gratitude envers cet espace que j’ai eu le privilège de vivre.

L’archange Michaël et Marie se dissipent doucement, les chevaliers nous quittent et un chérubin me fait un clin d’œil de départ. Après cette canalisation, je ne doute plus … Je reste sélective, mais je ne doute plus de l’universalité de cet amour dont on parle depuis 2000 ans.

Bon temps tout en douceur et que la vie vous soit douce…

Love

© Web Mestre : Sophie Lauzon ©

%d blogueurs aiment cette page :